Offres d’emploi dans le secteur du bio, de l’écologie et de l’environnement

Comment indiquer son niveau de langues étrangères sur le CV

Vous êtes ici

Retour
Comment indiquer son niveau de langues étrangères sur le CV

 

Par Emeline Nicolas

Dans un contexte de plus en plus international, les langues et le plus souvent l’Anglais, sont un élément obligatoire du CV. A compétences égales, le niveau de langue pourra faire la différence entre plusieurs candidats.
Il est donc important de connaitre votre niveau et de l’indiquer de façon juste et identifiable au recruteur.

Sur votre CV, les langues peuvent intervenir au sein d’une rubrique « Langues », qui pourra être couplée avec une rubrique « Compétences informatiques ». Ces deux éléments peuvent intervenir en fin de votre rubrique « Compétences » ou en bas de votre CV, avant les « Centres d’intérêts ».

 

N’indiquez une langue que si vous la parlez réellement et que vous vous sentez capable de l’utiliser dans un contexte professionnel. Encore une fois, ne mentez pas, vous serez découvert à la première question et cela agacera fortement votre interlocuteur qui estimera ne pas pouvoir vous faire confiance. Notons qu’en France, on a tendance à surestimer notre niveau de langue et d’Anglais, notamment.  N’inscrivez pas votre seconde langue scolaire si vous ne l’avez pas parlée depuis 15 ans. Il est en effet admis qu’après 10 ans sans avoir été en contact avec une langue, elle est désapprise, et qu’il ne reste que des notions vagues.

Depuis 2001, le Conseil de l’Europe a établi le Cadre européen commun de référence pour les langues (CECR) avec les niveaux suivants :

  • Utilisateur élémentaire : A1 et A2
    • A1 - Niveau Introductif ou Découverte (Ecole élémentaire)
      • Peut comprendre et utiliser des expressions familières et quotidiennes ainsi que des énoncés très simples qui visent à satisfaire des besoins concrets. Peut se présenter ou présenter quelqu'un et poser à une personne des questions la concernant - par exemple, sur son lieu d'habitation, ses relations, ce qui lui appartient, etc. - et peut répondre au même type de questions. Peut communiquer de façon simple si l'interlocuteur parle lentement et distinctement et se montre coopératif.
    • A2 - Niveau Intermédiaire ou de Survie(Collège)
      • Peut comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines immédiats de priorité (par exemple, informations personnelles et familiales simples, achats, environnement proche, travail). Peut communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu'un échange d'informations simple et direct sur des sujets familiers et habituels. Peut décrire avec des moyens simples sa formation, son environnement immédiat et évoquer des sujets qui correspondent à des besoins immédiats.
  • Utilisateur indépendant : B1 et B2
    • B1 - Niveau Seuil (3e)
      • Peut comprendre les points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé et s'il s'agit de choses familières dans le travail, à l'école, dans les loisirs, etc. Peut se débrouiller dans la plupart des situations rencontrées en voyage dans une région où la langue cible est parlée. Peut produire un discours simple et cohérent sur des sujets familiers et dans ses domaines d'intérêt. Peut raconter un événement, une expérience ou un rêve, décrire un espoir ou un but et exposer brièvement des raisons ou explications pour un projet ou une idée.
    • B2 - Niveau Avancé  (Terminale)
      • Peut comprendre le contenu essentiel de sujets concrets ou abstraits dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans sa spécialité. Peut communiquer avec un degré de spontanéité et d'aisance tel qu'une conversation avec un locuteur natif ne comportant de tension ni pour l'un ni pour l'autre. Peut s'exprimer de façon claire et détaillée sur une grande gamme de sujets, émettre un avis sur un sujet d’actualité et exposer les avantages et les inconvénients de différentes possibilités.
  • Utilisateur expérimenté : C1 et C2
    • C1 - Niveau Autonome
      • Peut comprendre une grande gamme de textes longs et exigeants, ainsi que saisir des significations implicites. Peut s'exprimer spontanément et couramment sans trop apparemment devoir chercher ses mots. Peut utiliser la langue de façon efficace et souple dans sa vie sociale, professionnelle ou académique. Peut s'exprimer sur des sujets complexes de façon claire et bien structurée et manifester son contrôle des outils d'organisation, d'articulation et de cohésion du discours.
    • C2 - Niveau Maîtrise
      • Peut comprendre sans effort pratiquement tout ce qu'il/elle lit ou entend. Peut restituer faits et arguments de diverses sources écrites et orales en les résumant de façon cohérente. Peut s'exprimer spontanément, très couramment et de façon précise et peut rendre distinctes de fines nuances de sens en rapport avec des sujets complexe.

Cette échelle d’évaluation est commune et applicable pour l’apprentissage de nombreuses les langues étrangères (39).

On aura donc les correspondances suivantes :
Notions = A2
Intermédiaire = B1
Intermédiaire supérieur = B2
Courant = C1
Bilingue = C2
Notez bien que, à moins d’avoir vécu dans un pays parlant la langue ou d’avoir un parent étranger, vous êtes rarement bilingue, vous parlez couramment la langue.
« Scolaire » ou « lu, écrit, parlé » ne sont plus d’usage aujourd’hui, étant assez imprécis sur le réèl niveau de la personne.

 

Pour établir votre niveau de langue, il peut être également judicieux de faire certifier votre niveau avec un test de langue tel que le Toeic pour l’anglais, qui est un bon indicateur pour le recruteur. Si vous avez été confronté à une période d’inactivité, cette information dynamisera votre CV et rassurera le recruteur quant à votre niveau actuel. A noter que pour certaines fonctions, un niveau minimum de 750/990 est attendu. Ce test est valable deux ans.

Référentiel Toeic, sur 990 points.
10 – 250 : Faux débutant 
255 – 400 : Elémentaire 
405 – 600 : Intermédiaire 
605 – 780 : Opérationnel de base 
785 – 900 : Opérationnel supérieur 
905 – 990 : Maîtrise professionnelle internationale (>960 supérieure) 

Pour l’anglais, on peut donc établir les correspondances suivantes :
Notions = A2 = 225 minimum
Intermédiaire = B1 = 550 minimum
Intermédiaire supérieur = B2 = 785 minimum
Courant = C1 = 945 minimum
Bilingue = C2

 

Vous ne parlez pas de langue étrangère ? Ce n’est pas une tare, rassurez-vous. La majorité des postes ne nécessitent pas de niveau linguistique.  Dans ce cas n’indiquez simplement pas cette catégorie, vous aurez tendance à mentir sur votre niveau ce qui n’aura aucun intérêt.

Enfin, il n’est  jamais trop tard : avec de la motivation, un peu de méthode et surtout de l’assiduité (soit un peu tous les jours, ne serait-ce que 20 minutes), on peut en quelques mois atteindre un niveau tout à fait convenable.

Catégorie: